Les meilleurs placements trésorerie entreprise

Vous êtes gérant ou président de votre société, à ce titre, penser aux meilleurs placements trésorerie entreprise fait partie de votre quotidien et est intégré à votre activité. Au regard des taux d’inflations actuels, laissez dormir votre trésorerie est un manque à gagner considérable pour votre société. En fonction des durées de placements que vous envisagez pour votre trésorerie d’entreprise il existe différents produits intéressants. Au final, de la trésorerie supplémentaire à terme pour vos investissements et campagnes de communications par exemple. Nous avons sélectionné un certain nombre de solutions vous permettant d’optimiser la gestion de votre trésorerie d’entreprise en 2024.

Meilleurs placements trésorerie entreprise, les classiques

Le compte à terme, la sécurité

Le compte à terme ou CAT est le placement que privilégie les entreprises pour l’excédent de trésorerie dont elles disposent et dont qu’elles souhaitent pouvoir mobilier à tout moment, pour un investissement en matériel ou une opportunité de campagnes marketing.

Toutefois il faut noter que la rémunération de ces comptes à terme varie en fonction de l’établissement que vous allez choisir mais également des durées de placements. Le compte à terme vous permet de placer votre trésorerie sur des durées de 1 mois à 5 ans. Attention à bien négocier les pénalités en cas de retraite anticipé.

Il n’y a pas de plafond de versements sur les comptes à terme

Le principal avantage du compte à terme est la sécurité. Le risque de capital n’existe pas sauf en cas de faillite de la banque c’est qui est quasiment impossible de nos jours avec toutes les barrières de sécurité mises en place depuis la crise des « subprimes » en 2008.

Revers de la médaille la rémunération est peu attractive. Si vous êtes intéressé par les comptes à termes contactez votre conseiller DCI qui saura vous guider vers les meilleures offres du moment.

Le contrat de capitalisation, la liquidité

Le contrat de capitalisation a connu son heure de gloire pour les particuliers à l’époque de l’ISF. Il permettait un important avantage fiscal au regard de l’IFI pour les épargnants puisque seuls les versements étaient pris en compte pour la valeur de l’IFI et non pas la valorisation du contrat.

Il faut cependant noter que tous les produits que l’on peut trouver dans un contrat de capitalisation ne sont pas éligibles pour les sociétés commerciales comme le fond en euro par exemple ou certaines unités de comptes. Les sociétés patrimoniales comme les SCI (sociétés civiles immobilières) ou les associations peuvent également ouvrir un contrat de capitalisation.

Le principal avantage du contrat de capitalisation la liquidité, vous pouvez effectuer un rachat sur votre contrat à tout moment sans aucune pénalité.

Le contrat de capitalisation va vous permettre d’aller chercher une meilleure rémunération qu’avec un compte à terme en investissant sur les marchés financiers mais avec davantage de risque.

Plus risqué et plus exotique

Plus risqué le compte titre

Si un particulier peut disposer d’un PEA et d’autant de comptes titres qu’il le souhaite, une personne morale ne peut pas détenir de PEA. Cependant tout comme un particulier, elle peut détenir autant de comptes titres qu’elle le souhaite.

Avec un compte titre une société pourra investir sur des actions, obligations, produits dérivés et même des cryptos.

Le plus du compte titre, le choix des supports d’investissement pour votre trésorerie d’entreprise.

Cependant il faut bien tenir compte du fait qu’un compte titre peut être extrêmement performant et vous permettre des rendements à deux chiffres, il n’en reste pas moins que le trésorier de la société s’expose également à un risque certain liés aux marchés financiers.

Plus exotique le marché de l’art

Peu d’entreprises y pensent mais cela peut être une excellente formule liant la performance à l’optimisation fiscale.

L’optimisation fiscale d’un investissement sur le marché de l’art pour une société s’étale sur 5 ans.  Cet avantage fiscal est à hauteur de 0.5% du chiffre d’affaires hors taxes de la société ou 20 000 €. Si par exemple votre société peut déduire 50 000 € de son investissement, elle va profiter d’une réduction d’impôts de 10 000 € chaque année pendant 5 ans.

Voici les conditions pour pouvoir bénéficier de l’avantage fiscal lié à un investissement en œuvre d’art pour votre trésorerie d’entreprise.

  • L’artiste doit être en vie au moment où la société fait l’acquisition de l’une ou plusieurs de ses œuvres
  • Il doit s’agir d’une œuvre originale réalisée à la main
  • L’œuvre doit être mise à la disposition du public ou bien être accessible aux salariés dans les locaux de l’entreprise.

DCI peut vous aider si vous souhaitez faire l’acquisition d’œuvre d’art d’artistes vivants et reconnus via ses contacts avec différentes maison de vente aux enchères.

Le placement en trésorerie d’entreprise qui monte

L’usufruit de SCPI

Les SCPI comme l’immobilier classique peuvent être démembrées. Le démembrement consiste à séparer la nue-propriété de l’usufruit. Dans le cadre d’un placement pour la trésorerie d’une entreprise il va s’agir d’acheter l’usufruit temporaire d’une ou plusieurs SCPI.

Il est possible d’investir en usufruit temporaire sur des périodes allant de 3 ans à 20 ans. En général, les sociétés optent pour des durées allant de 3 ans à 10 ans dans la majorité des cas.

A titre d’exemple

Si la pleine propriété des parts coûte 200 000 €, sur une période de 7 ans l’entreprise va débourser environ 30% du montant de la pleine propriété pour faire l’acquisition de l’usufruit temporaire soit 60 000 €. En admettant que la SCPI procure à ses associés un rendement de 6% par an, l’usufruitier va percevoir sur 7 ans 84 000 euros

Au bout de 7 ans, l’usufruitier perd la propriété de son usufruit. Son bénéfice est de 24 000 euros.

Il faut noter que cet investissement est considéré comptablement comme une charge pour l’entreprise, à ce titre elle peut être amortie.

Quel placement de trésorerie choisir pour votre entreprise

Meilleurs placements trésorerie entreprise par durée

0 à 3 ans Le compte à terme, un rendement de 0.50 à 3% maximum, assez liquide, peu risqué

3 ans à 5 ans Le contrat de capitalisation en fonction des unités de comptes disponibles et de votre degré d’aversion risque. Risque moyen à important, placement 100% liquide.

5 ans Les œuvres d’arts, pour l’optimisation fiscale de cet investissement. Placement peu liquide, besoin de faire appel à un expert du marché de l’art.

5 ans à 10 ans L’usufruit de SCPI, un rendement important, l’optimisation du couple rendement/risque de l’immobilier. Le placement n’est pas liquide.

Plus de 10 ans Le compet titre, il est beaucoup plus risque mais de réelles perspectives de performances sont envisageables, il est également très liquide.

Conseil d’expert

Meilleurs placements trésorerie entreprise comment choisir ?

Vous avez besoin de conseils pour placer la trésorerie d’entreprise ?  Contactez votre conseiller DCI pour trouver le meilleur placement pour la trésorerie de votre entreprise en fonction des durées de placements que vous envisagez et votre degré d’aversion au risque.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *