illustration cryptos en assurance vie

Cryptos en assurance vie

Une demande et des questions qui reviennent souvent, Cryptos et Assurance Vie. Est-ce que vous avez un contrat qui propose des Cryptos en assurance vie ? Pensez vous qu’il soit intéressant de détenir des Cryptos en assurance vie ? comment investir en Cryptos en assurance vie ? et bien d’autres encore. Nous allons essayer de vous décrire les avantages et les inconvénients des cryptos en assurance vie. Pourquoi il est quasiment impossible d’investir en Cryptos via votre contrat d’assurance vie de droit français. Mais, pourquoi c’est possible via un contrat d’assurance vie Luxembourgeois.

C’est quoi les Cryptos ?

Description des Cryptos

Premier point, les Cryptomonnaies ne s’appuient pas sur le système bancaire pour vérifier les transactions. Il s’agit d’un système de paiement numérique via un partage P2P (peer-to-peer). Ce système offrant la possibilité à toutes les personnes de recevoir ou d’effectuer des règlements peu importe l’endroit où se trouvent ces personnes.

Les règlements en Cryptos sont des opérations 100% virtuelles. Ce sont en fait des saisies effectuées dans une base de données en ligne affectées à certaines transactions. Les Cryptos sont stockées dans des portefeuilles numériques.

Cette nouvelle devise virtuelle si on peut dire portent le nom de Cryptomonnaies car elles utilisent un codage ou chiffrement pour sécuriser et vérifier les transactions effectuées.

La première Crypto et la plus connue est le Bitcoin. Son lancement remonte à 2009. Si certains se servent déjà des Cryptos pour régler des achats en ligne les Cryptos restent néanmoins un produit hautement spéculatif et volatile.

Les Cryptos en assurance vie

Pour le moment les contrats d’assurance vie de droits français ne proposent pas d’intégrer des Cryptos dans leurs unités de compte. Que ce soit de manière directe, ou indirecte via des fonds ou des ETF. Seuls quelques OPC incluent dans leurs stratégies des Cryptos mais dans la limite de 10% des actifs du fond. Et encore ces dernières unités de comptes sont rarement éligibles au sein des contrats d’assurance vie.

L’assurance vie qui est le placement préféré des Français fait office de couteau Suisse de l’épargne. Il également une image de placement patrimonial de bon père de famille. Le placement à détenir absolument au même titre que l’épargne de précaution. Cette image ne faisant pas bon ménage avec l’aspect extrêmement spéculatif des Cryptos.

Les Cryptos en assurance vie représentent un risque très important aux yeux des compagnies d’assurance. Nous pensons que c’est la raison principale pour laquelle les compagnies d’assurances n’intègrent pas les Cryptos en direct ou via des fonds ou ETF à leur offre d’unités de compte. Le coté placement bon père de famille y perdrait probablement son image surtout en cas de pertes importantes des assurés.

Pourtant l’assurance vie Luxembourgeoise.

L’assurance vie Luxembourgeoise propose de son côté aux épargnants une plus grande sécurité aux épargnants face à la législation française comme la loi Sapin 2 par exemple grâce au triangle de sécurité Luxembourgeois de l’assurance vie.

Plus de sécurité donc, mais également plus de souplesse quant aux choix des unités de compte en fonction essentiellement des produits auxquels vous allez pouvoir avoir accès. Cela dépendra notamment du montant que vous allez déposer et de votre « collatéral de sécurité ». Ainsi pour certains placements on vous demandera de détenir au moins un certain montant en produits financiers ou immobiliers. Et ce afin que votre décision d’investissement sur le support qui vous intéresser ne vienne pas trop grever votre patrimoine existant en cas de moins-value importante.

Dans la mesure où il y a encore un manque juridique important dans la législation sur les monnaies virtuelles, il est difficile pour les assureurs de considérer avec bienveillance l’intégration d’un produit aussi spéculatif et aussi peu encadré juridiquement dans la liste de leurs unités de comptes.

Cependant les Crypton peuvent être intégré dans un FID (Fond Interne Dédié) au sein d’un contrat Luxembourgeois comme le propose notre partenaire La Bâloise. Et ce à travers des investissements dans des fonds Cryptos via des ETF. Voire certains produits structurés mais en tous les cas de manière directe.

Le FID (Fond Interne Dédié) il existe 4 types de fonds dédiés (A, B, C, D) selon la lettre circulaire du 15-3 du Commissariat des Assurances au Luxembourg. Les catégories sont définies en fonction de votre patrimoine total et du montant investit au sein de votre contrat Luxembourgeois. Les Cryptos sont éligibles au sein d’un FID de type D chez notre partenaire

Le type D est accessible à partir de 2 500 000 euros et à la condition que vous disposiez d’une fortune mobilière de 2 500 000 euros à coté dans le même temps. Autant dire que le nombre d’élus au type D est peu élevé. Oui vous pouvez donc loger des Cryptos en assurance vie mais voici le ticket d’entrée minimum.

Le mot de l’expert

On peut quand même loger des Cryptos en assurance vie 

Oui vous pouvez loger des Cryptos en assurance vie. Mais le ticket d’entrée est très important. Il est probable qu’à terme l’ensemble des contrats d’assurance vie proposent des unités de compte liés aux Cryptos. Cependant nous pensons que cela arrivera si et uniquement si les marchés financiers intègrent la Tokenisation dans les transactions boursières. Ceci n’est qu’une hypothèse et une rumeur qui se fait jour sur les marchés. Ceci ne constitue en aucun un conseil d’investissement dans les Cryptos. Pour les épargnants souhaitant faire absolument des Cryptos nous déconseillons vivement de dépasser les 10% de votre patrimoine financier en Cryptos.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *